Article ‘décès’

Décès du comédien Albert Millaire (1935-2018)

Vendredi 17 août 2018

Le 15 août 2018, est décédé le comédien Albert Millaire.

Beaucoup de gens se souviendront de son interprétation de Pierre LeMoyne, Sieur d’Iberville dans la série télévisée “D’Iberville” dont les décors avaient été construit à St-François de l’Île d’Orléans. Cette série avait été tourné en 39 épisodes.

J’ai dans mes trésors de négatifs quelques images inédites du comédien en entrevue à Radio-Canada avec l’animateur Jean-Claude Cardinal et des décors de la série que je partage avec vous.

Veuillez prendre note qu’un problème nous empêche de recevoir le courriel par info@lesarchivesduphotographe.com.

Vous pouvez communiquer avec nous à hgpasq@hotmail.com

Merci, Jocelyn Paquet

Gilles Latulippe au Gala Olivier Guimond le 20 juin 1966

Mardi 23 septembre 2014

Ce 23 septembre 2014, une nouvelle a créé une onde de choc ressentie partout au Québec. Le comédien, Gilles Latulippe est décédé à l’âge de 77 ans. Ma première réaction après avoir appris la nouvelle, a été d’avoir une pensée pour l’un de ses grands amis, le photographe Roland Lachance (Roland de Québec). Je lui ai envoyé un courriel dans les minutes suivantes dans lequel je lui écris : « À mon souvenir, vous étiez très proches, comme des frères. D’une seule pression sur un bouton de votre téléphone vous pouviez lui parler. Dorénavant, d’une simple pensée pour lui, vous pourrez toujours lui parler…et il sera à l’écoute. »

Je dois vous dire, que j’ai eu, grâce à Roland, l’occasion de passer une journée mémorable en compagnie de monsieur Latulippe en 2005. Ce jour-là, monsieur Latulippe devait faire la promotion de son livre « Drôle en titi ». Roland, comme il le faisait toujours, conduisait monsieur Latulippe dans les différents médias, où ce dernier donnait des entrevues. Mais voilà, qu’un bris mécanique, vient perturber les projets des deux amis. C’est à ce moment que j’ai reçu un appel de Roland qui me demandait si je pouvais prendre la relève pour permettre à monsieur Latulippe de poursuivre ses visites dans les médias et de le mener à sa séance de signature à la librairie Charbourg au centre commercial Carrefour Charlesbourg. Je ne me suis pas fait prier pour accepter. D’ailleurs je remercie encore Roland, d’avoir pensé à moi ce jour-là.

Juste avant sa séance de signature, monsieur Latulippe et moi avions soupé au restaurant, Le Grand Bourg. Je me souviens d’ailleurs de la réaction de l’hôtesse qui est venue nous accueillir. Toute ébahie elle lui a demandé « êtes-vous la personne que je crois » il lui a simplement répondu « oui, madame ». La nouvelle de la présence de monsieur Latulippe a fait le tour du restaurant assez vite et quelques personnes sont venues à notre table pour le saluer.

Plus tard, dans la soirée, mes parents sont venus nous rejoindre à la librairie. Mon père et monsieur Latulippe ont eu beaucoup de plaisir à parler de golf et surtout d’anecdotes cocasses qu’ils ont vécues sur certains parcours.

Donc, pour souligner cette journée consacrée à ce grand comédien québécois. Je vous présente quelques photos du Gala Olivier Guimond qui a eu lieu le 20 juin 1966 auquel participait un jeune comédien talentueux de 29 ans, Gilles Latulippe. Les photographies ont été réalisées par Lionel Couture du Studio Couture de Saint-Agapit.

Vous pouvez également trouver des photos de Gilles Latulippe, réalisées par son ami Roland Lachance (Roland de Québec), le photographe des artistes en copiant le lien suivant dans votre barre d’adresse et en inscrivant Latulippe dans mot recherché seulement si les photos n’apparaissent pas tout de suite:

http://www.quebecparroland.com/recherche.html?t=search&tp=1

Les comédiens, Denis Drouin et Gilles Latulippe

Les comédiens Gilles Latulippe, Denis Drouin et Paul Berval en compagnie d'un homme non identifié

L'animateur de la soirée, Saint-Georges Côté accueille Gilles Latulippe sur la scène du Colisée de Québec

Les comédiens Paul Berval et Gilles Latulippe sur la scène du Colisée de Québec

Les comédiens Paul Berval et Gilles Latulippe sur la scène du Colisée de Québec

Les comédiens Paul Berval, Gilles Latulippe et Denis Drouin sur la scène du Colisée de Québec

Les comédiens Paul Berval, Gilles Latulippe et Denis Drouin sur la scène du Colisée de Québec

Couverture du livre "Drôle en titi" de Gilles Latulippe

Signature de Gilles Latulippe dans ma copie du livre "Drôle en titi"

Merci

Jocelyn Paquet

Les Archives du Photographe

La carte généalogique

Vendredi 24 septembre 2010

La carte généalogique est un produit créé et présenté en 2004 pour le 5e Salon de généalogie et d’histoire de familles de Québec par Jocelyn Paquet. Conçu d’abord pour favoriser le partage et la diffusion des photos de familles et contribuer à l’essor de la généalogie, ce produit connaît de nos jours une vocation plus populaire auprès des familles éprouvées par le décès d’un proche en remplacement de la carte mortuaire.

La carte généalogique en remplacement de la carte mortuaire se présente aux mêmes dimensions qu’une carte de hockey, soit 2½ x 3½ pouces. D’un côté la photographie de la personne et de l’autre l’historique familiale de cette personne et autres points d’intérêt la concernant. Nous y trouvons à titre de renseignements son nom, celui de ses parents, frères, soeurs, conjoint et enfants. Sa date de naissance et celle de son décès. Son lieu de naissance et celui de son décès. Parfois son métier et le lieu de sépulture.

La carte généalogique est aussi offerte pour retracer les ancêtres, commémorer un anniversaire de mariage et pour identifier les familles actuelles. Dans les familles, il y a souvent une seule personne qui possède un tas de photos de toute la famille. Bien souvent cette même personne conserve précieusement et jalousement ces images dans une boîte à chaussure au fond d’un tiroir ou d’un garde-robe, là où elles se détériorent, victimes des années qui passent et de l’air ambiant parfois sec ou humide. La question à se poser est, doit on attendre que ces images ne soient bonnes que pour le sac à ordures ou devrions nous intervenir avant pour conserver et diffuser l’histoire des familles. C’est cette intérrogation qui a motivé Jocelyn Paquet à créer la carte généalogique en 2004. Trop d’images familliales ont été perdues lors d’un sinistre tel un dégât d’eau ou un incendie ou plus féquement ont fini aux déchets.

Si la carte généalogique est un produit que vous voulez offrir en cadeau ou que vous voulez souligner le décès d’un proche par ce produit, Vous pouvez communiquer avec Jocelyn Paquet dans la section contact de ce site.